La Clinique Comm’Unik existe grâce à sa fondatrice Karine Ross (au centre)
et ses deux coactionnaires Caroline Pouliot (à gauche) et France Laliberté (à droite)!

 

Karine Ross, orthophoniste  

 

Je suis une personne dynamique, naturelle et passionnée par les jeunes enfants. Je  me spécialise en stimulation précoce du langage (enfants de 18 mois à 5 ans) et en bégaiement chez les enfants d’âge préscolaire.  J’exerce aussi auprès des adolescents et adultes pour la rééducation de la déglutition atypique, en collaboration avec les orthodontistes.

Je travaille comme orthophoniste depuis 1996. J’ai réalisé mon baccalauréat en orthophonie et audiologie à l’Université de Montréal de 1992 à 1995, puis obtenu mon diplôme de maîtrise en orthophonie en 1998.  J’ai travaillé pendant 12 ans dans le secteur public en réadaptation, où j’ai exercé auprès de plusieurs clientèles pédiatriques différentes.  J’ai choisi de travailler à mon compte en décembre 2009.

Le travail interdisciplinaire est une approche que je considère nécessaire dans le domaine de la santé et de l’éducation, raison pour laquelle je souhaite pouvoir contribuer à son développement dans le secteur privé.  C’est pourquoi je me suis associée à mes collègues Caroline Pouliot et France Laliberté en décembre 2016 afin d’offrir des services complets à la clientèle scolaire des environs, avec la mise sur pied de la Clinique Comm’Unik au Carrefour de la Bravoure, à Val-Bélair.

 

 

Caroline Pouliot, orthopédagogue          

 

J’ai une formation en petite enfance (DEC, 1996) et un BAC en enseignement en adaptation scolaire et sociale (2001). J’ai travaillé dans des centres de la petite enfance (CPE) quelques années et ensuite en tant qu’orthopédagogue dans des écoles primaires et secondaires publiques. Durant ces années, je me suis impliquée au sein du conseil d’administration de l’AQETA-Chaudière-Appalaches et j’y ai offert des formations sur les troubles d’apprentissage et stratégies d’interventions auprès d’enseignants et de parents, et ce, pendant 3 ans.

Par la suite, j’ai décidé de parfaire ma formation antérieure.  Suite à l’obtention d’une formation en coaching familial (2013), j’œuvre en tant que coach familial au sein des familles.  Aussi, j’ai une formation en pédagogie positive de la Fabrique à Bonheurs (2014), en Brain Gym (2014) et en mouvements rythmiques (RMT 2016), lesquelles me sont fort utiles tant en coaching familial qu’en orthopédagogie. Je suis aussi membre de l’ADOQ (Association des orthopédagogues du Québec) depuis 2013.  De plus, j’ai contribué à la mise sur pieds de la clinique Comm’Unik où je suis associée et où j’œuvre en tant qu’orthopédagogue.

Finalement, je suis fondatrice et propriétaire de Educ-action Famille, Caroline Pouliot dont vous pouvez consulter le site web en cliquant ici.

 

France Laliberté, neuropsychologue             

 

Je travaille en pratique privée comme neuropsychologue depuis 1999 auprès d’enfants et d’adolescents d’âge scolaire qui présentent par exemple un trouble d’apprentissage, un trouble déficitaire de l’attention, un haut potentiel, etc. Membre de l’Ordre des psychologues du Québec depuis 1999 suite à une scolarité de maîtrise, j’ai terminé mes études doctorales à l’Université Laval en 2007. De plus, j’ai contribué à la mise sur pied de la clinique Comm’Unik où j’œuvre comme associée et neuropsychologue.

Également , je travaille en réadaptation pédiatrique depuis 1998 auprès de la clientèle enfants/adolescents présentant diverses problématiques : retard de développement, déficience du langage, déficience motrice cérébrale et traumatisme cranio-cérébral (atteintes neurologiques, neuro-développementales ou acquises). En 2004, j’ai y a mis en place un groupe annuel de thérapie pour les enfants présentant des difficultés d’attention avec ou sans hyperactivité (Les Incroyables Attentifs : groupe de stimulation et de gestion de l’attention) ainsi qu’un groupe parallèle pour les parents.

Finalement, je participe à la formation de stagiaires universitaires depuis 1999 en lien avec l’Université Laval, l’UQAM et l’Université du Québec à Trois-Rivières. Je suis professeure de clinique pour l’Université Laval depuis 2005. J’offre également de la supervision professionnelle/mentorat depuis 2004 auprès de collègues neuropsychologues dans l’ensemble du Québec.

 

Maude Gagnon, orthophoniste           

 

D’abord intéressée par le domaine de la santé, puis par celui de la langue, je souhaitais trouver une profession qui me permettrait de conjuguer mes champs d’intérêt. Ayant également un amour de la relation d’aide et des contacts humains, l’orthophonie s’est donc avérée être un choix de carrière évident. C’est pour cette raison que je me suis dirigée vers le programme de maîtrise en orthophonie de l’Université Laval, que j’ai complété en 2017.

Mes expériences de stages et les formations complémentaires que j’ai suivies me permettent aujourd’hui d’offrir des services aux clientèles présentant des troubles de langage à l’âge scolaire, des troubles orofaciaux myofonctionels (déglutition atypique) et du bégaiement.

Grâce à des stages en milieu scolaire et en centre de réadaptation, j’ai découvert la pratique en interdisciplinarité, c’est-à-dire le travail en complémentarité avec d’autres professionnels de l’éducation et de la santé. J’ai tout de suite aimé cette façon de travailler en équipe qui permet d’offrir un soutien complet et efficace au client. La Clinique Comm’Unik me permet donc de retrouver cette façon de pratiquer, qui est tout à fait unique dans les cliniques privées de Québec.

Enfin, l’orthophonie est aujourd’hui une véritable passion, qui me permet de relever des défis quotidiennement, d’apporter un changement tangible dans la vie des gens, mais, surtout, de travailler dans le plaisir!

 

Catherine Babin, neuropsychologue       

 

Je suis actuellement en cours d’équivalence auprès de l’Ordre des Psychologues du Québec. Neuropsychologue en France, j’ai exercé dans divers milieux hospitaliers et j’ai développé une expertise dans l’évaluation neuropsychologique.

Ma formation universitaire m’a amené à approfondir mes acquis auprès d’une population jeune présentant des troubles neuro-développementaux (TDA/H), les troubles d’apprentissage (dysphasie, dyspraxie…), ou les troubles reliés à des séquelles (traumatisme crânio-cérébraux). Mes précédentes expériences m’ont permis de développer mes compétences avec cette population et de travailler avec d’autres professionnels sur le projet scolaire de l’enfant, en émettant des recommandations basées sur le profil de fonctionnement cognitif.

J’ai également acquis une solide expérience dans le diagnostic des troubles cognitifs et comportementaux associés à des pathologies neurodégénératives (maladie d’Alzheimer et maladies apparentées), aux troubles acquis (AVC, traumatismes crânio-cérébraux) et aux pathologies neurologiques (sclérose en plaque, maladie de Huntington, maladie de Parkinson…).

Artiste à mes heures perdues, j’ai participé à des expositions artistiques en milieu hospitalier pour sensibiliser la population sur certaines problématiques.

 

Danielle Ducharme, speech language pathologist | orthophoniste       

 

I have always wanted to be able to combine my two loves: talking and children. Naturally, a career in speech language pathology working with the pediatric population seemed to be the perfect fit.

In 2008, I graduated with a Master’s degree from Wayne State University in Michigan, USA. I worked in private practice and within the school system in the Greater Toronto area until 2014 when a life change brought my family to Québec City.  I have experience working with preschool and school aged children focusing on language delays and disorders, articulation and tongue thrust, as well as written and reading disorders.

I’ve read about teams of health professionals working together but I’ve never experienced it like I do here at Clinique Comm’unik.  I am so very excited to finally be able to work collaboratively with the talented professionals on our team.  And don’t get me started on the matériathèque!  Let the games begin!

 

J’ai toujours voulu combiner mes deux amours dans ma carrière : parler et être avec les enfants. Naturellement, une carrière en orthophonie auprès la population pédiatrique semblait être le choix idéal.

En 2008, j’ai obtenu ma maîtrise à l’Université Wayne State dans l’état du Michigan, aux États-Unis. J’ai travaillé en pratique privée et en milieu scolaire dans la grande région de Toronto jusqu’à 2014, après quoi un changement de vie a amené ma famille à Québec. J’ai de l’expérience auprès des enfants d’âge préscolaire et scolaire présentant des retards et des troubles touchant le langage, l’articulation, la déglutition, ainsi que la lecture et l’écriture.

J’avais déjà lu au sujet d’équipes de professionnels de la santé travaillant en interdisciplinarité, mais je ne l’ai jamais vécu comme je le fais ici à la Clinique Comm’unik. Je suis tellement excitée de finalement pouvoir travailler en collaboration avec les professionnels talentueux de notre équipe.  Sans oublier notre matériathèque!  Que les jeux commencent!