Vrai ou Faux

1. Il y a plus de garçons que de filles qui bégaient?

VRAI : Eh oui! 3 à 4 fois plus de garçons que de filles bégaient.

2. Le bégaiement apparait entre 2 et 5 ans.

VRAI : Le bégaiement est dû à une fragilité du système de parole présente à la naissance, mais c’est quand l’enfant se met à parler qu’on s’en rend compte.

3. C’est la gêne qui cause le bégaiement.

FAUX : Le bégaiement est causé par un problème « mécanique » de coordination entre les mouvements de la respiration et de la parole, principalement. Cependant, les situations gênantes augmentent le bégaiement parce qu’elles augmentent le stress mis sur le système de parole plus fragile.

4. On peut apprendre à moins bégayer en quelques minutes.

FAUX : Apprendre à contrôler sa parole demande du temps et beaucoup de travail de la part des parents, lorsque l’enfant est jeune (avec le programme Lidcombe), ou de la personne qui bégaie lorsque celle-ci est adolescente ou adulte.

5. Il faut consulter une orthophoniste dès les premiers signes de bégaiement.

FAUX : Il n’est pas toujours nécessaire de faire un suivi en orthophonie lorsque l’enfant commence à bégayer. De récentes études (Yairi & Ambrose, 2005, p.168) ont fait état d’une récupération dite « naturelle » (sans traitement) chez 65% à 80% des enfants dans les 3 à 5 ans suivant l’apparition du bégaiement.

…et VRAI : Une consultation rapide en orthophonie permet de diminuer les peurs et les appréhensions chez les parents et l’enfant. De plus, l’orthophoniste est la professionnelle la mieux placée pour déterminer les facteurs de risque de persistance du bégaiement. Puisqu’une intervention précoce est favorable (entre 2 et 5 ans) et donne d’excellents résultats, il est donc conseillé de contacter l’orthophoniste à l’intérieur d’un an après l’apparition des premiers symptômes.

 

Choisissez la bonne réponse :

6. Si on prend 100 enfants au hasard, combien d’entre eux bégaient?

Réponse : A) 1 enfant

7. La meilleur période pour traiter le bégaiement se situe…

Réponse : B) Entre 2 et 5 ans

8. Qui aide les enfants qui bégaient à moins bégayer en leur donnant des trucs?

Réponse : D) L’orthophoniste (facile!!!!)

L’orthophoniste est la professionnelle de la santé qui travaille avec la personne qui bégaie et l’aide à contrôler sa parole en utilisant des stratégies. Au début, l’orthophoniste voit la personne une fois par semaine. Quand la parole est plus facile, les rencontres se font moins souvent.

Avec les jeunes enfants, il est de plus en plus fréquent de travailler avec les parents pour les amener à encourager leur enfant à trouver lui-même ses stratégies pour maintenir une parole fluide (sans bégaiement). Cette approche est utilisée dans le programme Lidcombe, programme considéré comme un des plus efficaces auprès des enfants d’âge préscolaire actuellement.

Alors voilà! Maintenant, vous en connaissez certainement plus sur le bégaiement qu’au début de ce test! Si vous avez aimé l’expérience, n’hésitez pas à partager celui-ci à vos proches. Plus de gens connaîtront cette difficulté, plus vous contribuez à sa sensibilisation!

 

 

Source : N. Beausoleil, MOA, Orthophoniste, Atelier Intervention orthophonique auprès des enfants d’âge préscolaire et scolaire qui bégaient, 28 et 29 septembre 2012.

 

Commentaires